John Crombez (S.PA) sur les négociations fédérales: «Laissons leur maintenant quelques jours pour parler de contenu»

John Crombez (S.PA) sur les négociations fédérales: «Laissons leur maintenant quelques jours pour parler de contenu»
Photo News

Le député fédéral John Crombez, ancien chef de file des socialistes flamands, a dit jeudi soutenir la démarche de son successeur, Conner Rousseau, visant à soumettre une note préliminaire aux négociateurs fédéraux Egbert Lachaert (Open VLD), Joachim Coens (CD&V) et Georges-Louis Bouchez (MR).

« Il y a eu beaucoup de communication, mais il n’y a aucun plan », a commenté M. Crombez, interrogé durant l’émission matinale De Ochtend de la VRT-radio. Le député a formulé le vœu que les discussions puissent maintenant se concentrer sur la substance. « Laissons leur maintenant quelques jours pour parler contenu ».

Le président des socialistes flamands a communiqué à ses homologues de l’Open VLD, du CD&V et du MR une note dans laquelle il formule les éléments qui, pour son parti, doivent figurer dans des discussions préliminaires pour l’éventuelle formation d’un nouveau gouvernement fédéral.

Il y demande notamment des mesures complémentaires pour renforcer les soins de santé et une plus grande contribution fiscale des grosses fortunes et des multinationales. Les socialistes flamands ne demandent toutefois pas d’une taxation plus lourde sur la consommation.

S’il soutient l’initiation de M. Rousseau, John Crombez trouve néanmoins étrange que le SP.A lui-même doit avancer « une proposition avec du contenu ». A ses yeux, le trio fédéral de négociateurs s’est davantage livré jusqu’ici à de la communication qu’à des projets avec du contenu. « Nous n’avons encore rien. Ce que mon président fait à présent, c’est dire ce sur quoi le contenu doit porter », a précisé M. Crombez.

A la question de savoir si les socialistes flamands seraient prêts à monter dans un gouvernement sans leurs coreligionnaires francophones, M. Crombez rappelle que PS et SP.A sont sur la même ligne en matière de contenu. Et celui-ci de retourner la question. « Est-il imaginable que le trio trouve crédible ce que le SP.A met sur la table ? ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous