Accueil Culture Livres

Festival «48H BD»: La BD se donne 48 heures pour retrouver des couleurs

Vendredi et samedi, 1.500 librairies de France et de Belgique ouvrent leurs portes aux 48H BD et proposent 250.000 albums à 2 euros. Une bagarre dessinée sans potion magique opposera aussi les créateurs belges aux auteurs gaulois.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 4 min

Magie, aventure, science-fiction, polar, fantasy, romance… la bande dessinée du troisième millénaire jongle avec les genres narratifs et les codes graphiques. Pour sa huitième édition, le festival franco-belge des 48H BD invite les mangeurs de bulles à partager les secrets de la Brigade des cauchemars, à enquêter aux côtés des Quatre de Baker Street ou de Moriarty, à se battre pour la survie de la planète avec Gung-Ho, à reconquérir la Sicile dans l’armée byzantine d’Ira Dei, à retomber en enfance pour faire la Guerre des poules ou se métamorphoser en homme-tigre… Au total, treize albums emblématiques de la diversité de styles, de générations et de tons du 9e Art seront vendus dans les librairies participantes, au prix unique de 2 euros.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs