Bundesliga: Leipzig est le premier club allemand à envisager le retour du public au stade

@News
@News

Le RB Leipzig a reçu jeudi l’aval des autorités sanitaires locales allemandes pour un retour partiel du public dans son stade lors de la reprise du championnat en septembre mais avec un strict protocole sanitaire.

Premier club de Bundesliga à obtenir ce feu vert, il envisage de remplir son enceinte à la moitié de sa capacité, soit 20.000 places, a affirmé au SID, filiale sportive de l’AFP, la ville d’ex-Allemagne de l’est.

« Le RB Leipzig a présenté un concept d’hygiène qui est solide et approprié de l’avis du ministère (local) de la Santé pour réduire de manière significative le risque des infections (…) Pour cette raison, le service de santé publique a confirmé le concept d’hygiène de RB Leipzig », a expliqué la ville.

En plus d’une jauge maximale de 50 % de spectateurs, ces derniers, qui auront un billet personnalisé, devront obligatoirement porter un masque en tribune et les sièges adjacents seront libres, sauf pour des personnes d’un même foyer. La vente de nourriture sera proscrite mais pas celle de boissons, selon Bild. Dans l’idéal, le trajet jusqu’au stade ne devrait pas être effectué par les transports publics.

Le conditionnel reste cependant de mise : ce retour presque à la normale ne sera permis qu’à condition que l’épidémie de nouveau coronavirus poursuive sa décrue actuelle.

Selon Bild, le Bayern Munich, le Borussia Dortmund et le FC Cologne ont également proposé des projets en ce sens à leurs autorités locales respectives, décisionnaires sur les questions sanitaires, fédéralisme oblige. Dortmund ambitionne ainsi d’atteindre une jauge d’un tiers de ses capacités, soit tout de même 28.000 spectateurs.

« Si vous rêvez de stades pleins, vous pouvez continuer de rêver un peu plus », a déclaré mardi le patron du BVB, Hans-Joachim Watzke, se montrant néanmoins optimiste sur un retour de « certains » fans. Il s’agirait en priorité des détenteurs d’une carte annuelle.

La Ligue allemande de football (DFL), qui s’est réunie jeudi pour parler de ce sujet, s’est jusqu’ici abstenue de donner son avis.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous