Sophie Wilmès sur les négociations fédérales: «La population belge est lassée. Moi, y compris»

Sophie Wilmès sur les négociations fédérales: «La population belge est lassée. Moi, y compris»

La Première ministre était l’invitée de « Jeudi en prime » sur la RTBF. Elle a donné son avis sur les négociations fédérales. Le trio formé des présidents du CD&V, de l’Open VLD et du MR souhaitent travailler avec la N-VA, le CDH et le SP.A. Ce qui signifie que les socialistes francophones seraient écartés ainsi que Ecolo/Groen. Pour Sophie Wilmès, « il faut d’abord réunir les partis qui n’ont pas de veto. La population belge est lassée. Moi, y compris ».

La situation s’est encore un peu plus compliquée cet après-midi suite au renvoi de la loi sur l’IVG au Conseil d’État. Le CD&V a déclaré tourner le dos à l’Open VLD et au MR si la loi sur l’avortement n’était pas mise à l’agenda des négociations fédérales. le président libéral, Georges-Louis Bouchez a immédiatement réagi en déclarant que « la seule solution, c’est de former un gouvernement le plus rapidement possible ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous