Accueil Société

«Les policiers devraient justifier chaque contrôle d’identité», selon l’Inspecteur de la police

Il s’agirait de protéger les citoyens mais aussi les policiers pour Thierry Gillis.

Temps de lecture: 2 min

Le patron de l’Inspection générale de la police s’exprime dans les pages de La Dernière Heure aujourd’hui. Pour Thierry Gillis, il faudrait pouvoir contrôler l’intégrité des policiers tout au long de leur carrière. Selon l’inspecteur de la police, il faudrait mettre en place un système qui permette de justifier chaque contrôle d’identité réalisé par chaque policier. « Mais alors, il faudrait intégrer des données plus sensibles » précise-t-il.

À lire aussi Quand le protocole policier véhicule des discriminations

Pour le patron de l’Inspection générale de la police, ce système permettrait de protéger les citoyens mais aussi les policiers, pour autant que des données sensibles soient intégrées pour donner un sens à la collecte d’information.

À lire aussi Racisme: «On ne peut pas importer le débat américain en Europe»

« « Certains estiment qu’il y a un problème avec les contrôles d’identité et qu’ils sont trop souvent orientés vers les jeunes ou les personnes d’origine étrangère. Très bien, alors je plaide pour une justification systématique de l’usage de ce moyen de contrôle afin de pouvoir objectiver les plaintes émises à l’égard de la police. Cela permettra de voir si, effectivement, une personne a été contrôlée 17 fois en une heure mais cela voudra dire aussi qu’il faudra encoder des données plus sensibles comme l’ethnicité si on veut réellement objectiver les plaintes émises. Il va falloir admettre que pour répondre à ces questions, il faut disposer de faits objectifs. Il faut permettre aux deux parties de s’y retrouver », estime Thierry Gillis.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Dubois Raymond, vendredi 3 juillet 2020, 12:50

    Que faire et dire lorsqu'un citoyen déclare qu'il a été contrôlé 17 - 20 fois sur une durée d'UNE heure ? Et pourquoi pas 50 fois ? 100 fois ?? cela n'a plus d'importance ... à FORCE DE raconter ce qui passe par le tête ... LES PAROLES n'ont plus une aucune valeur . RACONTER DES " CRAQUES " pour aider certaines associations ne permettra pas de faire évoluer les mentalités . DOMMAGE --- MAIS POUR QUI ,,,,???

  • Posté par Haegelsteen Philippe, vendredi 3 juillet 2020, 9:16

    Et comme cela les policiers ne contrôleront plus les suspects d'origines non belges car ils prendraient le risque d'être fichés comme xénophobes... On va remplacer un problème par un autre. Ne vaudrait il pas mieux leur apporter plus de formation ?

  • Posté par Zgrock Olaff, vendredi 3 juillet 2020, 12:12

    Cher internaute, si l'individu en question, qui peut tout aussi bien être belge est suspect, alors le policier aura une raison pour justifier son contrôle ! En quatres lignes on résume votre pensée assez vite: que tout non-belge est un délinquant d'office et que tout policier doit contrôler sans raisons valables....triste sire

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko