Accueil Économie Consommation

Des milliers de compteurs à budget d’Ores se coupent 24 heures trop tôt

La coupure programmée vendredi soir est intervenue dans la nuit de jeudi à vendredi. Des files de consommateurs privés d’électricité et de gaz se sont formées devant les différents bureaux d’Ores. Chez Resa, on s’attelle aussi à réactiver définitivement les compteurs à budget qui avaient été coupés mardi matin.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

C’est un peu la panique chez le gestionnaire de réseau de distribution d’énergie Ores, où plusieurs milliers de compteurs à budget se sont coupés dans la nuit de jeudi à vendredi, privant leurs utilisateurs d’électricité et de gaz. Ce matin, des files se sont aussitôt formées devant les bureaux du GRD, où les consommateurs sont venus chercher une solution pour rétablir leur accès à l’énergie.

A cette heure, les équipes d’Ores sont encore en train d’analyser les causes de ce dysfonctionnement qui est survenu « de manière aléatoire » sur tout le territoire couvert par Ores (soit l’essentiel de la Wallonie hors province de Liège). Il semblerait qu’une désynchronisation des données soit à l’origine du « bug ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Esquenet Alexandre, vendredi 3 juillet 2020, 17:27

    Et ils voudraient imposer des compteurs intelligents chez les possesseurs de PV, on a bien compris pourquoi, pour pouvoir couper le réseau quand il y a trop de soleil, pour favoriser le nuke et le marché positif en tarif de revente au lieu du solaire au lieu de l'éolien.

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs