Accueil Société Régions Hainaut

Charleroi: dans les coulisses de l’assainissement des eaux

Chaque année, les 44 stations d’épuration de la zone Charleroi-Sud Hainaut assainissent 50 millions de mètres cubes. C’est l’intercommunale Igretec qui en gère l’exploitation. Visite de la station la plus importante du bassin hydrographique de la Sambre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Agence de développement économique, bureau d’études, gestionnaire d’infrastructures, maître d’œuvre en techniques de l’environnement et de l’énergie,… Dans le portefeuille de métiers de l’intercommunale Igretec, il est une activité moins connue et qui touche pourtant l’entièreté des usagers de la zone de Charleroi-Sud Hainaut, c’est la gestion et l’exploitation d’ouvrages d’assainissement des eaux usées, pour laquelle l’opérateur est agréé depuis 2004. Dans ce cadre, Igretec gère 350 km de collecteurs, plus de 120 stations de pompage, 9 stations de démergement et 44 stations d’épuration d’une capacité installée de 606.700 équivalents habitants. Le réseau s’étend sur le territoire de 21 communes, jusqu’à Chimay. Pièce maîtresse : la station d’épuration de Montignies-sur-Sambre, entre la chaussée de Charleroi et la Sambre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs