Accueil Opinions Éditos

Avis à Emmanuel Macron: on n’a pas deux fois l’occasion de faire bonne impression

Le Président veut prendre un nouveau chemin, et choisit un guide de l’ancien régime pour mener son gouvernement. La France est aux aguets.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

Et donc, en France, c’est le Président qui a un gros problème – des politologues le disent même détesté –, c’est son Premier ministre qui est populaire, mais c’est ce dernier qui remet son tablier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Raurif Michel, samedi 11 juillet 2020, 16:37

    Madame Delvaux, je vous lis tout les jours. Je constate que votre nom est incorrect , ce n'est Delvaux que vous deviez porter mais, celui de sœur Térésa, tellement que vous vous occupez de l’immense misère belge !! !

  • Posté par Jose Dedeurwaerderi, dimanche 5 juillet 2020, 20:37

    Vrai! la Belgique ne peut revendiquer un exemple de bonne conduite " politique " Les + de 500 jours de non-gouvernement sont dignes d'une " banana-republic"

  • Posté par dams jean-marie, dimanche 5 juillet 2020, 18:44

    La presse belge éternelle donneuse de leçon à l'image de ses politiciens ! Ce jour 562 ième sans gouvernement , demain la France nouveau gouvernement : 3 jours!!

  • Posté par Raymonde Pirotte, dimanche 5 juillet 2020, 17:39

    De Gaulle disait les Français sont des "veaux...ingouvernables"! J'ai l'intuition que Macron ne se représentera pas...malgré son immense cynisme....qui lui permet de supporter l'impopularité... Il prend cette "épreuve" comme une expérience...il a de longues années devant lui pour expérimenter d'autres vies....

  • Posté par Jose Dedeurwaerderi, dimanche 5 juillet 2020, 14:49

    Pour Macron, c'est comme Capri....C'est fini!

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs