Accueil Société

Peut-on danser à un mariage? Oui, mais à certaines conditions

La règle de la « bulle » est d’application sur la piste de danse.

Temps de lecture: 1 min

Danser lors d’une soirée de mariage est de nouveau permis, mais à certaines conditions. La règle de la « bulle » est notamment d’application sur la piste de danse, rapportent plusieurs journaux samedi.

Cette règle prévoit que « la distance d’un mètre et demi entre les invités doit être respectée, sauf si ceux-ci font partie de la même bulle sociale ou vivent sous le même toit. »

Le secteur des organisateurs de mariage mise sur le sens de la responsabilité des invités. « Pour que la fête se déroule en toute sécurité, nous conseillons de diviser la piste de danse en zones pour 15 invités, distantes à chaque fois d’un mètre et demi », déclare Cynthia De Clercq, de la fédération des prestataires de mariage HL Belgique.

Autre règle à respecter : la fin, à 1h du matin au plus tard, de la soirée de mariage.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Doffiny Jean-pierre, samedi 4 juillet 2020, 11:25

    C'est une blague ?

  • Posté par Trevisan Lucio, samedi 4 juillet 2020, 11:09

    De la grande utopie, comment peut-on émettre de telles inepties ? ou est-ce de la grande hypocrisie ? on émet des règles tout en sachant qu'elles ne peuvent pas être respectées.

  • Posté par Diaz Santos Eduardo, samedi 4 juillet 2020, 11:26

    Tout à fait d'accord, le pire c'est qu'un grand journal se permet de sortir un tel ramassis de règles inapplicables, sans la moindre remarque critique.

  • Posté par Diaz Santos Eduardo, samedi 4 juillet 2020, 9:55

    C'est carrément pathétique, des règles d'un ridicule sans nom destinées à rassurer....Bientôt il va falloir demander l'avis d'un expert pour respirer.

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko