Les cartes d’identité n’indiqueront bientôt plus le genre aux Pays-Bas

Les cartes d’identité n’indiqueront bientôt plus le genre aux Pays-Bas

Les Pays-Bas ne feront plus apparaître la mention du sexe sur les cartes d’identité délivrées à leurs habitants à partir de 2024 ou 2025. Le gouvernement souhaite ainsi s’ouvrir un peu plus aux personnes non-binaires, qui ne se sentent pas femmes ou hommes, indique-t-il vendredi.

Cette modification n’interviendra pas avant quatre ans, moment où la production des documents d’identité sera revue et ce, afin de limiter les coûts et les conséquences du changement, a indiqué la ministre de l’Éducation de la Culture et de la Science, Ingrid van Engelshoven.

Les groupes d’intérêt COC Nederland (qui représente les LGBTI), NNID (pour la diversité des sexes) et TNN (pour les personnes transgenres) se sont dits satisfaits de ces plans et qualifient cette nouvelle d’« excellente pour les personnes qui ont des problèmes avec ce sexe sur leurs documents d’identité, jour après jour ».

Selon ces organisations, cette suppression offre une solution aux personnes qui font face à des questions « inutiles et indiscrètes » sur leur sexe aux guichets, dans le train, à la frontière…

Pas de changement pour les passeports

Les passeports néerlandais conserveront pour l’instant une indication de sexe. Le gouvernement attend de savoir si d’autres pays lui emboîteront le pas.

Depuis quelque temps déjà, l’Allemagne dispose d’une carte d’identité sans la mention « homme » ou « femme ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous