Accueil Société Régions Brabant wallon

«Sauver un fleuron culturel» Olivier Maroy, député MR à la Fédération Wallonie-Bruxelles

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 1 min

« Des projets de reconstruction existent depuis longtemps, mais n’ont jamais pu être concrétisés, faute de financement et de réelle volonté politique. De promesses non tenues en espoirs déçus, le théâtre Jean Vilar a aujourd’hui réduit ses ambitions, avec un projet de rénovation alliant efficacité et modernité et un budget resserré. La Fédération Wallonie-Bruxelles ne peut pas laisser la situation se dégrader indéfiniment. À l’image de la province du Brabant wallon, elle doit prendre ses responsabilités. J’ai donc demandé à la ministre Joëlle Milquet (CDH) de se montrer créative dans la recherche d’une solution et de passer de la parole aux actes. La Fédération Wallonie-Bruxelles a, en effet, investi des montants considérables pour “Mons 2015”. Il serait choquant et incompréhensible qu’elle n’intervienne pas pour sauver le fleuron culturel du Brabant wallon. Tous les habitants doivent d’ailleurs revendiquer que ce théâtre puisse retrouver un nouveau souffle sur ce site universitaire. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs