Accueil Société Régions Brabant wallon

«Le Vilar a refusé une promesse» David da Câmara Gomes, échevin Écolo à Ottignies-LLN

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 1 min

« Je regrette que le projet de nouvelle salle n’ait pas pu aboutir. Par contre, je ne suis pas revanchard du fait que le théâtre Jean Vilar ait signé une convention avec Wavre pour l’utilisation de son hall polyvalent. Cela aura même été profitable pour tous les habitants du Brabant wallon. Aujourd’hui aurait même pu débuter la construction de deux nouvelles infrastructures. Mais voilà, le Vilar trouvait que nous n’avancions pas assez vite et a préféré refuser une promesse de subside de trois millions d’euros de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Nous leur avions pourtant signalé qu’ils auraient du mal à obtenir de cette même Fédération un million sur le fonds d’équipement puisque ce montant représente le budget annuel. Pour sortir de l’issue, il faudrait que le Vilar nous demande de devenir propriétaire du lieu. Ou encore que la Province accepte de le devenir. Nous sommes, nous, en tout cas, toujours disponibles. Nos numéros n’ont pas changé… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs