Accueil Société

Le traçage manuel se poursuit, le traçage numérique se précise

A l’abri des regards, le traçage manuel du virus se poursuit dans les trois régions du pays. Mais comme l’ensemble de la société, les centres d’appels et le dispositif d’identification sont passés au mode « vacances d’été », avec des effectifs réduits.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

L’assouplissement est rendu possible par le ralentissement de la circulation du Covid-19 : 82,7 nouvelles contaminations par jour au Covid-19 sur les sept derniers jours, soit 11 % de moins que la semaine précédente.

Mais des ressources humaines restent mobilisables si l’épidémie repartait de plus belle en Belgique ou si le retour au pays de vacanciers imposait de prendre toutes les mesures utiles pour empêcher une nouvelle propagation de la maladie, comme le montre l’exemple espagnol.

Solutions complémentaires

A la rentrée, une application permettant le traçage numérique via Bluetooth viendra renforcer l’arsenal préventif. Il ne remplacera pas le traçage manuel, il en sera le complément technologique. Ses performances dépendront de l’implication citoyenne dans le processus : l’installation de l’application se fera sur base volontaire.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs