Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

GP d’Australie: une Ferrari baptisée «Margherita» pourrait renverser Mercedes, selon Hamilton

Ferrari est arrivée au Grand Prix d’Australie, qui ouvrira dimanche la saison 2016, en cachant son jeu, selon Lewis Hamilton: « Ils ont un atout dans leur manche », a dit le Britannique qui craint la nouvelle F1 de Sébastian Vettel, baptisée «Margherita».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Vettel n’a remporté que trois Grands Prix l’an dernier pour la Scuderia, contre 16 raflés par les pilotes des Flèches d’Argent, Hamilton et Nico Rosberg, mais le vent est peut-être en train de tourner redoute le triple champion du monde en titre.

« Je pense que cette année ce sera un peu plus serré, à tous les niveaux », a jugé Hamilton jeudi à Melbourne en conférence de presse.« Je pense aussi que les Ferrari vont être beaucoup plus près de nous qu’ils veulent bien le dire. Ils font profil bas en arrivant mais ils cachent leur jeu et vont monter en régime. Je suis sûr qu’ils ont un atout dans leur manche. »

Les essais hivernaux de Barcelone ont montré que Ferrari a fait des progrès dans tous les domaines, châssis et moteur, monopolisant les premières lignes de la feuille de chronos. Mais comme Mercedes n’a jamais cherché à faire mieux, en passant des pneus plus tendres, le mystère reste entier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs