Accueil Auto

Auto: l’effervescence inattendue du marché de l’occasion

Contrairement aux voitures neuves, les voitures d’occasion sont très convoitées par les clients. En juin, le nombre d’immatriculations a même grimpé de 22 % par rapport à la même période en 2019, selon la fédération Traxio.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

C’est un redémarrage auquel le CEO de Cardoen a toujours du mal à croire. « Dès le premier jour, c’est-à-dire le 11 mai, nous avons eu une croissance de 50 % par rapport à l’année précédente. On a cru que ça n’allait pas durer, que c’était juste des clients qui n’avaient pas pu acheter durant le confinement. Mais ça n’a pas arrêté, on a fini le mois de juin avec plus 59 % », détaille Ivo Willems, dont l’entreprise est spécialisée dans l’occasion, et notamment dans les voitures « zéro kilomètre », déjà immatriculées mais qui n’ont jamais roulé (et qui sont donc comptabilisées dans les chiffres de l’occasion).

Chez Soco, autre acteur de taille dans le secteur, on a aussi terminé le mois de juin avec le sourire. « On a fait un très bon mois. Il a démarré normalement, par contre, les ventes se sont accélérées sur la fin du mois. On a rempli nos objectifs », explique Frédéric Vassamillet, responsable commercial de l’entreprise.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Auto

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs