Coronavirus: l’application belge de tracing sera prête en septembre

Coronavirus: l’application belge de tracing sera prête en septembre

L’application de contact tracing dans le cadre de la lutte contre le coronavirus sera prête en septembre. C’est en tout cas ce qu’a déclaré Karine Moykens, la présidente du Comité interfédéral « Testing &Tracing », dans De Ochtend sur Radio 1. L’application ne sera pas obligatoire.

L’application indiquera si vous avez été en contact avec une personne infectée par le coronavirus au cours des derniers jours. Au début, la Belgique avait décidé de ne pas utiliser une telle application, mais le mois dernier, les autorités compétentes ont donné leur feu vert. L’application serait disponible après l’été, l’inscription se fera sur base volontaire et devra être complémentaire à la forme existante de contact tracing et devra offrir des garanties suffisantes en termes de respect de la vie privée, expliquait-on à l’époque.

L’application fonctionnera par Bluetooth et enregistrera le nom des personnes avec lesquelles chacun a été en contact. La personne infectée recevra un code de son médecin qui devra être encodé dans l’application. L’application enverra ensuite un avertissement à tous ceux qui ont été en contact avec la personne infectée.

Une enquête menée par l’Institut Vias avec le Data&Society Knowledge Centre a montré que près de quatre Belges sur dix (37 %) sont prêts à installer une application de traçage, 27 % ont des doutes.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous