Peter Croonen, le président de la Pro League: «J’espère que les discussions sur le format du championnat sont terminées»

photo news
photo news

Le Cercle de Bruges avait tenté de trouver un compromis en proposant une D1A à 18 équipes mais la majorité des deux tiers n’a pas été atteinte lors du vote. « J’espère que les discussions sur le format sont terminées », a déclaré Peter Croonen, le président de la Pro League.

La proposition du Cercle de Bruges d’une D1A à 18 clubs permettait de sauver Waasland-Beveren et de faire monter OHL et le Beerschot. Seulement, l’Autorité belge de la concurrence (ABC) avait décidé que la Pro League avait géré correctement l’arrêt de la compétition. « La conclusion était que les décisions prises le 15 mai étaient les plus proches du règlement fédéral et de la logique sportive », a expliqué Croonen. « De plus, si nous devons faire face à une deuxième vague, l’ABC a reconnu qu’il était plus facile de terminer une compétition à seize équipes plutôt que dix-huit. »

« J’attends la nouvelle saison avec impatience »

Cependant, le jugement de la Cour belge d’arbitrage pour le sport (CBAS), où Waasland-Beveren a introduit une procédure, est toujours en attente. « Nous ne voulons donc pas anticiper les choses, mais nous pensons que les décisions prises le 15 mai seront confirmées. Nous pourrons alors enfin mettre un terme à la saison. J’attends la nouvelle saison avec impatience et que le ballon puisse à nouveau rouler. »

Le 15 mai, la Pro League avait décidé de mettre un terme définitif à la saison après 29 journées. Le Club de Bruges était sacré champion et Waasland-Beveren relégué en D1B. « Nous sommes revenus sur cette discussion mais j’espère que c’est terminé cette fois. C’est dommage que Waasland-Beveren ne peut pas défendre ses chances sportivement mais nous n’avions pas le choix. Heureusement, OHL et le Beerschot pourront en découdre sur le terrain pour la montée en D1A. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous