Accueil Monde Union européenne

Charles Michel sur l’accord UE-Turquie: «Pas question de brader nos valeurs»

Le Premier ministre a évoqué ses inquiétudes avant les négociations sur un plan pour gérer la crise migratoire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

J e le dis clairement : je préfère pas d’accord du tout qu’un mauvais accord  », a indiqué le Premier ministre Charles Michel à son arrivée au sommet européen où les chefs d’Etat et de gouvernement des 28 Etats membres de l’UE tenteront de se mettre d’accord, entre eux jeudi puis avec le Premier ministre turc vendredi, sur un plan pour gérer la crise migratoire.

Les contours de l’accord sur lequel se pencheront les dirigeants européens ont été dessinés lors d’un sommet UE-Turquie la semaine dernière.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs