Accueil Belgique Politique

Le gouvernement bruxellois dégage 120 millions pour la relance urgente

L’exécutif Vervoort a déjà consacré près de 500 millions pour aider les personnes et entreprises les plus touchées par la crise. La nouvelle enveloppe prévoit notamment de majorer les allocations familiales de 100 euros, en septembre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 2 min

Ce n’est pas encore le grand plan de relance/redéploiement qui doit sortir Bruxelles de la crise sociale, économique, environnementale… Mais ce ne sont plus les mesures d’urgence dictées par le confinement – dont coût 463 millions, 8 % des dépenses régionales. Appelons ça de la relance urgente. Cent vingt millions pour soutenir, concrètement, les citoyens et les entreprises précarisés. Des budgets déjà revus à la hausse pour l’emploi : le Covid a stoppé net la baisse du chômage (soixante mois consécutifs). En mai, 93.500 salariés bruxellois étaient au chômage temporaire (soit 28,6 %), 109.939 en avril. « Et pour les prochains mois, il est très difficile d’estimer le nombre de nouveaux chercheurs d’emploi qui pourraient s’inscrire chez Actiris », insiste Bernard Clerfayt. « Mais certains scénarios évoquent le chiffre de 30.000. » Autres priorités : le soutien au pouvoir d’achat, à l’activité économique, au logement…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Nucléaire: la Vivaldi se réaligne sur les négociations avec Engie

Après le tumulte autour d’une possible majorité alternative visant à relancer toutes les centrales en Belgique, les partenaires Vivaldi – à commencer par le MR – se reconcentrent, au moins provisoirement, sur les négociations avec Engie pour le maintien de deux réacteurs : « L’objectif est de conclure avant le 31 décembre. »

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs