Accueil Société Régions Liège

Crise politique à Verviers: le CDH signe à titre conservatoire une motion de méfiance collective

Le CDH a conditionné sa participation aux discussions qui entoureront la future déclaration de politique communale.

Temps de lecture: 1 min

Le CDH de Verviers rejoint le clan de la bourgmestre Muriel Targnion, soutenue par six conseillers communaux socialistes, le MR et Nouveau Verviers pour diriger la ville, a annoncé mardi après-midi la bourgmestre lors d’une conférence de presse.

Une motion de méfiance collective a été signée par les quatre nouveaux partenaires de majorité. Celle-ci devra être avalisée par les conseillers communaux lors d’une prochaine séance du conseil communal, au plus tard le 14 septembre, première date retenue à l’agenda.

Le CDH a conditionné sa participation aux discussions qui entoureront la future déclaration de politique communale.

« Nous avons agi pour les Verviétois », ont annoncé les différents partenaires de la future majorité communale.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Spilman Marie-Anne , mardi 7 juillet 2020, 21:01

    Lorsqu'il faut faire l'appoint pour une trahison, le cdH répond généralement "présent"! Constant Depièreux

Plus de commentaires

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo