Coronavirus: une information judiciaire ouverte à l’encontre du patron de l’Agence fédérale du médicament

Coronavirus: une information judiciaire ouverte à l’encontre du patron de l’Agence fédérale du médicament
Belga

Saga des tests en Belgique : suite et toujours pas fin. Le Soir apprenait ce mardi par le parquet de Bruxelles l’ouverture d’une information judiciaire concernant l’affaire DiaSorin et le patron de l’AFMPS, Hugues Malonne. Hasard du calendrier (ou pas), ce dernier était interrogé à la Chambre en commission Santé dans le courant de l’après-midi sur la même thématique.

Selon nos informations, une enquête a donc été ouverte après la rédaction d’un procès-verbal par l’Office central de répression de la corruption (OCRC), faisant suite aux informations parues dans les magazines Knack et Le Vif, il y a une quinzaine de jours. Nos confrères relayaient les nombreuses interrogations autour de l’achat de tests sérologiques auprès de la compagnie italienne DiaSorin. Pour rappel, les tests sérologiques sont ceux qui permettent de savoir si on a développé des anticorps contre le coronavirus.

>> L’enquête complète à lire dans Le Soir +

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous