Accueil Belgique Politique

300.000 personnes en interruption de carrière

Succès des titres services, record d’interruptions de carrière : voici quelques tendances de l’emploi en Belgique, que révèle le rapport annuel de l’Onem.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Record des interruptions de carrière et crédit-temps. Les systèmes de réductions de prestations (crédit-temps, congés parentaux, etc.), qui permettent d’interrompre sa carrière à temps plein ou à temps partiel avec, dans certains cas, une allocation de l’Onem, ont passé la barre des 300.000 bénéficiaires (300.627). C’est une nouvelle hausse de 4,7 % par rapport à 2014. Le crédit-temps à quatre-cinquièmes reste le plus populaire : il séduit plus de 105.000 personnes. On remarquera toutefois que les nouveaux entrants dans le régime du crédit-temps sont nettement moins nombreux, puisque leur nombre baisse de 41 %, tandis que le congé parental reste stable. Un effet des réformes du gouvernement Michel qui a supprimé l’allocation de l’Onem dans de très nombreux cas et essentiellement pour les crédit-temps sans motif.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Budget: la Vivaldi cherche 3,4 milliards d’euros

Les travaux budgétaires débutent ce vendredi. Les partenaires de la Vivaldi opèrent au départ sur la base d’une feuille de route, défendue par le Premier ministre, évaluant la correction de la trajectoire budgétaire à 3,4 milliards d’euros.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs