Près de 13% de nouvelles entreprises en moins au premier semestre

Près de 13% de nouvelles entreprises en moins au premier semestre

Durant le premier semestre de cette année, 12,9% de Belges en moins ont démarré une nouvelle entreprise par rapport à la même période l’an dernier. C’est en Région bruxelloise que la diminution s’est fait davantage ressentir (-19,9%), suivie de la Wallonie (-17,31%) et de la Flandre (-8,2%), selon les données d’une analyse de la fédération flamande des indépendants Unizo, du groupes de services en ressources humaines Liantis et du bureau Graydon.

Au premier semestre, 45.952 nouvelles entreprises ont été créées en Belgique, dont 29.412 en Flandre, 10.106 en Wallonie et 6.288 à Bruxelles. «Et ce n’est pas rien. Cela démontre l’audace et la résilience des entrepreneurs», souligne l’administrateur délégué d’Unizo Danny Van Assche.

En juin dernier, on dénombrait 6,09% «starters» en moins en Belgique qu’au même mois en 2019. Selon l’organisation indépendante, il s’agit d’une «énorme amélioration» par rapport à avril et mai de cette année, où leur nombre avait baissé de respectivement 42,85% et 27,24%.

Il ressort également de l’analyse des données, qu’une starter sur dix a débuté en juin dans le secteur horeca, durement touché par la crise du coronavirus. La plupart (23,3%) ont commencé comme titulaire de profession libérale ou consultant, ainsi que dans le secteur de la construction (20,4%).

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. A partir du lundi 25 janvier, les voyages dits « de loisirs » sont tout simplement interdits.

    Coronavirus: la promesse fragile d’un dernier (gros) effort contre de (minces) perspectives

  2. d-20210103-GKM6UF 2021-01-02 15_40_14

    Comité de concertation: nouveau tour de vis concernant les voyages, nouveau tour de vis policier?

  3. Ce sont surtout les «mesures supplémentaires» imposées par le Comité de concertation qui ont le don d’énerver la profession.

    Coiffeurs: une nouvelle tête le 13 février, au plus tôt

La chronique
  • Tableau Delvaux: «Case prison»

    C’était un soir, tard, à la rédaction du Soir. Une jeune journaliste en charge de la Wallonie vient de recevoir un coup de fil : « Moreau et Fornieri ont créé une société commune, Ardentia Tech. » Depuis des semaines, la rumeur court : Stéphane Moreau, l’administrateur de Nethys, ce holding à capitaux publics actionnaire de Voo, Elicio, L’Avenir et L’Intégrale, mis en cause pour sa gouvernance, est partant mais emmènerait avec lui certains actifs. On soupçonne aussi les dirigeants de Nethys d’avoir trouvé une voie parallèle pour toucher incognito la partie du salaire dont ils ont été privés suite à la décision de la Région wallonne de plafonner les rémunérations des dirigeants d’entreprises publiques, y compris celles de Moreau & Co.

    Dans ce contexte, la création d’une société commune à Stéphane Moreau et François Fornieri, créateur de la société pharmaceutique Mithra et compagnon de route de Nethys dont il est administrateur et président du comité de rémunération, ne peut qu’intriguer. Interrogé ce soir-là, Stéphane Moreau minimise l’importance de cette...

    Lire la suite

  • Seuls les adultes peuvent supporter de perdre le temps qu’ils ont déjà eu

    Interdits de voyager tout le mois de février ! Cette période délimitée vise surtout à contrer les velléités de prendre l’air hors de Belgique le Mardi gras. Dans le concret, reconnaissons-le, cet interdit-là n’est pas celui qui va affecter le plus de Belges ; cela fait des mois désormais que la plupart d’entre nous ne bougeons quasi plus, ou alors à l’intérieur d’un périmètre très déterminé ou de nos quatre murs nationaux.

    Mais c’est le principe qui insupporte, par sa portée symbolique. Le...

    Lire la suite