Accueil Société

Retour de voyages: quels sont les pays classés en zones rouges et orange par la Belgique?

Les zones de vacances sont cataloguées par couleur en fonction de leur situation sanitaire.

Temps de lecture: 2 min

Un comité de concertation s’est réuni ce mercredi 8 juillet pour clarifer la stratégie en ce qui concerne les retours de voyage provenant de « zones de risque ». Des codes couleurs pour les zones de vacances seront établis, en fonction de la situation sanitaire dans le pays visité. Ces codes seront publiés sur le site des Affaires étrangères. En cas de code rouge, la quarantaine serait obligatoire.

À lire aussi Reconfinement en Espagne: un risque de coup de frein pour un secteur touristique fragilisé

Zones rouges

Sont considérées comme « zones rouges » les villes, communes, arrondissements, régions ou pays reconfinés. La liste des zones rouges pourra être élargie. Pour ces zones, la Belgique émet une interdiction formelle de voyage. Les voyageurs qui reviendraient néanmoins de ces zones seront traités comme « high risk contacts », ce qui signifiera qu’ils devront obligatoirement se soumettre à un dépistage et une quarantaine.

Les pays concernés : Finlande, Irlande, Malte et Norvège.

Zones orange

Sont considérées comme « zones orange » les villes, communes, arrondissements, régions ou pays pour lesquels un risque sanitaire élevé est constaté. Pour ces zones, la Belgique déconseillera fortement les voyages.

Il sera demandé aux voyageurs qui reviendraient néanmoins de ces zones de se soumettre à un dépistage et une quarantaine.

Les pays concernés : Chypre, Danemark, Grèce, Royaume-Uni, Islande, Portugal et Espagne.

Zones vertes

Sont considérées comme « zones vertes » les villes, communes, arrondissements, régions ou pays pour lesquels aucun risque ou un faible risque sanitaire est constaté. Pour ces zones, aucune restriction particulière ne sera émise. Les recommandations de prudence restent toujours d’application.

Les pays concernés : Allemagne, Autriche, France, Hongrie, Italie, Luxembourg, Lettonie, Croatie, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Suède, Suisse, Liechtenstein, Lituanie, Estonie, Bulgarie, Tchéquie et Slovénie.

 

À lire aussi Retour de voyage: vers une quarantaine volontaire (carte)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Dejolier Bruno, jeudi 9 juillet 2020, 13:09

    La confusion est totale. Felicitations au gouvernement et aux medias !

  • Posté par Dejolier Bruno, jeudi 9 juillet 2020, 13:09

    La confusion est totale. Felicitations au gouvernement et aux medias !

  • Posté par Vanhemelryck Henri-Pierre, mercredi 8 juillet 2020, 23:35

    Quand pourra t'on devenir un peu rigoureux en Belgique? Des informations en tous sens circulent et plus personne n'y voit clair. Que l'on donne clairement et de manière non ambiguë la liste des régions où le Belge, qu'il soit de Flandre, de Bruxelles ou de Wallonie peut aller et celles dont il peut revenir en toute sérénité en se conformant bien sûr aux mesures de sécurité sanitaire et là encore l'on est dans le flou le plus complet quant aux mesures appliquées en Belgique. S'il vous plait un peu de sérieux pour être pris au sérieux, nos autorités semblent être les champions de l'à peu près. Que l'on suive enfin les recommandations des experts spécialistes en leur matière et non des politiques moins compétents.

  • Posté par Cardoso Nunes Lionel, mercredi 8 juillet 2020, 17:08

    Si cette carte est basée sur les codes que l'on retrouve sur la page des affaires étrangères, et sur cette page il est indiqué que la page doit être mise à jour suite aux décisions du 8 juillet: Alors cette carte ne reflète donc pas les zones à risques mais les pays aux conditions particulières de voyage...

  • Posté par Coulon Michel, mercredi 8 juillet 2020, 16:47

    La carte n'est pas à jour Rouge c'est ceux qui considèrent les belges comme con.. tamines Orange :démarches ou paperasses (formulaire pour entrer au Portugal) J'espère que le bon sens va l'emporter: je suis en algarve ou il y a eu 376 contaminés depuis mars pour 400000 hab donc 6 fois moins qu'en belgique Logiquement ces gens devraient refuser les belges !!! En plus nos voisins (Allemagne, France, Hollande, etc) ne s'excitent pas autant pour Lisbonne et Lerida, ils estiment que les autorités locales font leur job et c'est tout Exemple: un touriste hypothétique et malheureux qui aurait choisi Lerida y est bloqué, testé et mis en quarantaine Que voulez vous de plus ?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko