Accueil Les balades d’été du Soir

Les balades d’été du «Soir»: l’Entre-Sambre-et-Meuse au son des fifres

Série d’été. Au départ de Gerpinnes, balade au pays des marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse. Avec quelques trésors architecturaux à la clé.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Il y a des campagnes où le calme inhérent apaise et puis il y a celles où il inquiète. A Gerpinnes, les chemins qui sillonnent les villages de l’entité sont souvent bercés du son bien typique des fifres et des tambours. Cette petite commune du sud de Charleroi est devenue au fil des années le centre des marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse, là où plus de 3.000 marcheurs en costume napoléonien sillonnent les ruelles et chemins des 35 kilomètres du Tour Sainte-Rolende chaque lundi de Pentecôte. L’épidémie de Covid-19 a mis en sommeil ces pèlerinages qui, de mai à octobre, rythment la vie de ce coin de Wallonie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs