Accueil Culture Livres

Chanteurs et écrivains: la plume qui les démange

La chanteuse Olivia Ruiz réussit une entrée fracassante avec son premier roman, en tête des ventes en France. La frontière entre le monde de la chanson et celui de la littérature semble de plus en plus poreuse. Quelle est cette mouche qui pique les musiciens ? Tour d’horizon.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 7 min

A y perdre ses dernières bribes de latin ? Selon le palmarès du magazine Livres Hebdo, la meilleure vente de livres la semaine dernière en France était La commode aux tiroirs de couleur. Un premier roman, celui de la chanteuse Olivia Ruiz. Un transfuge de plus du monde de la musique à celui de la littérature, après Joseph d’Anvers, Cali, Viktor Lazlo, Mathias Malzieu, Bertrand Belin, Gaël Faye ou encore Gaëtan Roussel, Dominique Ané, tous titillés par la même envie de caresser la plume. A la rentrée littéraire, ce sera au tour du rappeur Gringe et de l’auteur-compositeur Florent Marchet de faire leur entrée dans les librairies et les bibliothèques.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs