Accueil

Peu d’indications chez nos voisins

Les retours de vacances de zones à risques dans d’autres pays européens ne sont pas vraiment encadrés, si ce n’est le conseil de se mettre en auto-quatorzaine.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 2 min

Serons-nous tous mis en quarantaine à notre retour de vacances ? Si une décision vient d’être prise en Belgique en fonction des zones à risque, qu’en est-il chez nos voisins ? Un petit tour sur le site « reopen.europa.eu » permet d’y voir un peu plus clair mais pas beaucoup plus.

En Allemagne, par exemple, c’est assez clair comme d’habitude : pour les voyageurs rentrant d’une zone classée « à risque » par le site web de l’Institut Robert Koch, une quatorzaine s’applique dans presque tous les länder. Si la région d’origine du touriste allemand a émis une ordonnance pour les voyageurs en provenance d’une zone à risque, ceux-ci doivent se mettre en auto-quarantaine, contacter l’autorité sanitaire locale et informer ces derniers de leur retour. C’est actuellement le cas pour les voyageurs qui reviennent de Suède.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs