Accueil Société

«Au Bataclan, la police a fait ce qu’il fallait»

La commission parlementaire française s’est rendue dans la salle de spectacles où 90 personnes ont trouvé la mort le 13 novembre. Une visite controversée à l’issue de laquelle les élus ont salué les forces de l’ordre.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

La séance d’explication a duré plus de deux heures. Mais ce n’était en aucun cas une « reconstitution » au sens judiciaire du terme, ont fait valoir les parlementaires qui se sont rendus ce jeudi au Bataclan quatre mois après l’attentat qui a fait 90 morts et des centaines de blessés. En présence des policiers du Raid, des gendarmes de la BRI et de la préfecture de police de Paris, les élus membres de la commission d’enquête sur la réponse de l’État aux attentats terroristes ont voulu comprendre le fil des événements la nuit du 13 novembre. «  Il s’agissait de nous faire expliquer par les principaux protagonistes, des héros, leur intervention et leur progression au sein du Bataclan  », explique le rapporteur de la commission, le socialiste Sébastien Pietrasanta. «  Le rapport que je rédigerai reviendra sur la chronologie et montrera la vaillance des forces de police et le courage des victimes 

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs