Accueil Culture Livres

Amanda Sthers: «Le vrai amour naît de ce qui n’est pas dit»

Avec « Lettre d’amour sans le dire », Amanda Sthers offre un texte délicat, tout en retenue, et une très belle histoire de reconquête de soi.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 5 min

A 48 ans, Alice est prisonnière de ses peurs et de ses souvenirs. Elle n’a jamais vraiment pu dire non. Alors, la vie l’a violentée. Et elle ne croit plus en grand-chose, ni aux hommes, ni en elle-même. Un jour, elle s’offre un thé dans un salon. Et sur un malentendu, un rendez-vous qui était acquis pour quelqu’un d’autre, elle accepte un massage. Le masseur ne parle pas sa langue mais il est doux, léger, presque voluptueux. Alice revient au salon. Une relation muette la lie à Akifumi, le masseur. Et la libère petit à petit de ses carcans. Alice se réconcilie avec son corps, avec elle-même, avec l’amour.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs