La Finlande, l’Irlande, Malte et Norvège restent interdits aux Belges

La Finlande, l’Irlande, Malte et Norvège restent interdits aux Belges
Anca Simon

En plus des zones à risque par code couleur, qui concerne les conditions de retour en Belgique, des conditions d’arrivée dans un pays sont aussi fixées par le site diplomatie.belgium.be.

Pour les zones rouges, les Belges ne peuvent pas s’y rendre. Les pays concernés sont la Finlande, Irlande, Malte et Norvège.

Zones orange

Pour les zones orange, les pays concernés appliquent des conditions ou des restrictions aux voyageurs qui y arrivent. Il peut s’agir de tests, de quarantaine ou de formulaire à remplir en amont de l’arrivée.

Les régions concernées sont : Chypre, Danemark, Royaume-Uni, Islande, le Portugal et l’Espagne (sachant les régions Leida et La Marina en Espagne et Lisbonne au Portugal sont classées rouges et nécessitent donc un dépistage et une quatorzaine au retour de vacances).

Zones vertes

Dans les zones vertes, les Belges peuvent se rendre sans aucune restriction.

Les pays concernés : Allemagne, Autriche, France, Grèce, Hongrie, Italie, Luxembourg, Lettonie, Croatie, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Suède, Suisse, Liechtenstein, Lituanie, Estonie, Bulgarie, Tchéquie et Slovénie.

Des formalités pour la Grèce

Il est possible de voyager en Grèce en respectant plusieurs conditions. Les voyageurs belges doivent remplir 48 heures avant leur arrivée un formulaire en ligne disponible sur https://travel.gov.gr, et cela peu importe le type de transport utilisé. Les visiteurs sont soumis à des tests aléatoires à leur arrivée en Grèce. En cas de test positif, ils/elles seront contacté(e)s et placé(e)s en quarantaine aux frais de l’Etat grec.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous