Accueil La Une Sports

Jean-Marie Philips: «On va vers un football des juges»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

En sa qualité d’ancien directeur et président de la Pro League, Jean-Marie Philips a bien sûr un regard particulier sur l’impasse provoquée par la décision de la CBAS mercredi soir. « Le fonctionnement actuel de la Pro League n’est guère différent de l’ancien », précise-t-il. « Les intérêts divergents existaient aussi et j’avais déjà des fortes personnalités en face de moi comme Ivan Dewitte, Jos Vaessen, Lucien D’Onofrio, Pierre François… Croyez-moi, c’est arrivé à plusieurs reprises que je quitte une réunion en disant que je refermais l’église et qu’on se débrouille sans moi. On finissait toujours par me rappeler… et nous n’avons jamais eu de procédures. J’ai l’impression que le football belge se joue plus devant les tribunaux que sur le terrain. On assiste à une dérive judiciaire, on va vers un football des juges. En se présentant devant différentes juridictions, on obtient aussi des verdicts qui ne sont pas cohérents. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs