Harley-Davidson supprime 700 emplois et remplace son directeur financier

Harley-Davidson supprime 700 emplois et remplace son directeur financier

Le constructeur de motos Harley-Davidson va supprimer 700 emplois, a-t-il annoncé jeudi. L’entreprise américaine souhaite également remplacer son directeur financier. Ces mesures devraient aider le groupe en difficulté à retrouver son chemin, lui qui, selon le site de réseau LinkedIn, emploie actuellement plus de 8.000 personnes.

Parmi les 700 postes menacés, 500 emplois le seront à travers la planète et les 200 restants sur le marché domestique de Harley Davidson. Le constructeur avait précédemment annoncé la perte de 140 emplois dans ses usines du Wisconsin et de Pennsylvanie. Des mesures nécessaires en raison d’une production de motos actuellement plus faible, consécutive à la crise du coronavirus

Ces suppressions d’emplois se traduisent par un poste de dépenses de 50 millions de dollars cette année à cause, entre autres, des indemnités de licenciement.

Le directeur financier John Olin, qui travaille pour la célèbre marque depuis 17 ans, va démissionner de ses fonctions avec effet immédiat. Il sera remplacé par Darrell Thomas, qui est actuellement responsable des finances chez Harley-Davidson.

L’entreprise est dirigée depuis le mois de mai par un nouveau patron, Jochen Zeitz, qui présidait auparavant aux destinées de la marque de chaussures de sport Puma.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous