Accueil Société

Magasins, cinéma, musées...: le port du masque obligatoire dès samedi

Dès ce samedi 11 juillet, le port du masque est également obligatoire dans les salles spectacle ou de conférence, les auditoires, les lieux de culte et les bibliothèques.

Temps de lecture: 2 min

Le Comité de concertation, qui rassemble le gouvernement fédéral et les entités fédérées, s’est réuni jeudi en présence des membres du Groupe d’Experts en charge de l’Exit Strategy (GEES). À cette occasion, ces derniers ont remis un nouveau rapport aux responsables politiques dans lequel ils recommandent un élargissement de l’obligation du port du masque. Ils rejoignent ainsi l’avis émis par le Conseil Supérieur de la Santé. Sur cette base, le Comité de concertation a décidé d’élargir l’obligation du port du masque, suivant ainsi les nouvelles recommandations du GEES.

À lire aussi Un masque efficace est un masque bien porté

Le port du masque était déjà obligatoire dans les transports en commun ou lors de l’exercice de profession avec contacts rapprochés (coiffure, etc.). À partir du samedi 11 juillet, le port du masque sera également imposé :

- dans les magasins et les centres commerciaux ;

- dans les cinémas, les salles de spectacle ou de conférence, les auditoires, les lieux de culte, les musées et les bibliothèques.

Cette liste pourrait être amenée à évoluer dans le temps, en fonction de la situation épidémiologique de la Belgique. Le port du masque reste toujours fortement recommandé dans les autres situations.

À lire aussi Coronavirus en Belgique: voici le profil des nouveaux contaminés (infographie)

Des sanctions

Les citoyens qui ne respectent pas l’obligation de port du masque dans les situations précitées s’exposent à une sanction pénale comme prévu dans l’arrêté ministériel. De plus, l’arrêté ministériel prévoira spécifiquement la possibilité de fermeture des établissements qui enfreindraient les règles en vigueur de manière répétée.

Pour rappel, les masques ne sont jamais obligatoires pour les enfants de moins de 12 ans. Des dispositions particulières sont également prévues pour les personnes qui ne peuvent pas porter un masque pour des raisons médicales.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

46 Commentaires

  • Posté par Stenuit Fernand, vendredi 10 juillet 2020, 12:23

    Et quid des restaurants???

  • Posté par Poullet Albert, vendredi 10 juillet 2020, 9:23

    La santé avant tout, ils faut encore s'occuper des jeunes maintenant, c'est eux qui propage le virus via leurs rassemblements et Fêtes.... bars en tous genre

  • Posté par Poullet Albert, vendredi 10 juillet 2020, 9:19

    Bon c'est bien... ils ont enfin compris ! mais que de temps perdu et de cacophonie avec ces lobbys du commerce qui tournent autour de ce gouvernement comme des vautours !

  • Posté par Propronet Juste, vendredi 10 juillet 2020, 8:00

    Voilà encore une obligation qui va faire chuter l'économie.

  • Posté par Poullet Albert, vendredi 10 juillet 2020, 9:27

    Avec des mesures radicales on aurait pu se débarrasser du virus et alors l'économie serait redevenu normal, mais avec des demi-mesures, on en finit pas et tout le monde trinque, l'économie aussi ...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko