Accueil Belgique Politique

Face à la crainte du relâchement, le masque obligatoire dans les commerces

Les cinémas, salles de spectacles, musées, et autres lieux fermés sont également concernés par cette mesure. Elle a été prise par le comité de concertation.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Dès ce samedi, le port du masque sera obligatoire dans la plupart des lieux fermés. Concrètement, sont concernés les magasins et les centres commerciaux, les cinémas, les salles de spectacle ou de conférence, les auditoires, les lieux de culte, les musées et les bibliothèques… Pour rappel, cette obligation vaut déjà dans les transports en commun ou lors de l’exercice de professions avec contacts rapprochés (coiffure, etc.).

La décision a été prise ce jeudi par le comité de concertation. Elle fait suite à une recommandation émise dans la matinée par le Conseil supérieur de la santé, préconisant l’élargissement de l’obligation. Dans la foulée, le GEES s’est réuni et a rendu un rapport défendant la même ligne – dans leur précédent avis, divisés, les experts avaient renoncé à l’obligation, c’était le 24 juin.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

107 Commentaires

  • Posté par Phoenix Marc, samedi 11 juillet 2020, 11:49

    Pathétique et effrayant de lire les commentaires de certain moutons de Panurge non seulement hypocondriaque sous le pretexte du "respect" et autres arguments fallacieux plus ou moins "moral" Le niveaux d'hypocrisie et de betises humaine a atteins des sommet limite inatteignable non seulement en Belgique mais partout ou le confinement a ete applique et de façons +/- dictatoriale !!! Et tout ça pour une maladie soi disant meurtrière qui représente +/- 9782 mort en Belgique avec +/64 500 cas recense ayant contracte le Virus sur une population de +/- 12 000 000 de personnes vivant en Belgique PRENEZ VOS CALCULETTE et faite un très simple calcul de pourcentage Il ne faut pas être issu de haute études pour se rendre compte que c'est de l’enfumage ce Covid 19 et que il y a anguille sous roche et cela depuis DES MOIS !!!

  • Posté par Ulysse 1789, vendredi 10 juillet 2020, 20:35

    Le gouvernement a réalisé le rêve des islamistes , voiler tout le monde et pas seulement les femmes. Ce gouvernement a décrété la charia sanitaire .

  • Posté par Deflandre Catherine, vendredi 10 juillet 2020, 18:51

    Par contre, si on pouvait convaincre les gens d'utiliser des masques en tissu plutôt que ceux en plastique (les masques jetables) qui ne feront qu'augmenter la quantité de déchets non dégradables, ça serait bien. Entendre un représentant du lobby du plastique se réjouir du retour en force du plastique, soit par les masques ou par les aliments (il parait que beaucoup de gens ne veulent plus acheter de fruits et légumes non emballés), m'a vraiment horrifiée. Sinon, je ne vois pas bien la différence entre respecter les règles du port du masque et respecter toutes les autres règles de la vie en société (port de la ceinture, interdiction de fumer dans les endroits publics, respecter les limitations de vitesse, trier ses déchets, ne pas faire de tapage nocturne, interdiction des drogues "dures"...). Je me demande si les gens qui trouvent que cette obligation est une atteinte à leurs droits individuels ne respectent aucune règle qui ne leur apporte pas de bénéfice immédiat? En tout cas cela ne me parait pas une raison suffisante pour ne plus aller dans les magasins, au cinéma, au musée... Se laver les mains à l'entrée des magasins c'est bien, mais si vous postillonnez sur tous les articles, ce n'est tout de même pas idéal pour les clients suivants...

  • Posté par Chevalier , vendredi 10 juillet 2020, 17:14

    Quelle paranoïa avec ce virus!!! À entendre certains le masque, c’est tout à fait naturel voyons!!! Il faut prendre l’habitude car des bons esprits qui veillent sur nous trouverons Toujours de bonnes raisons pour nous le faire porter toute notre vie. Plus un sourire, on se cache, on se méfie de l’autre. Où est le problème !!! Quelle vie , on nous prépare. Non, je ne suis pas d’accord avec cette mesure inutile.

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 10 juillet 2020, 18:38

    Dans un espace clôt, le masque ne devrait pas être perçu comme une marque de méfiance mais de respect. Les commerçants que je côtoie ne me reprochent pas son port, au contraire. Lorsqu'un traitement ou un vaccin seront disponibles, on n'en reparlera plus. En attendant, ce n'est pas la mer à boire que de supporter un petit inconfort respiratoire et esthétique pendant quelques minutes. Pour un nombre significatif de patients dont la capacité respiratoire est réduite de moitié suite aux dégâts de la maladie, l'inconfort respiratoire sera subi 7J/7, 24H/24.. Quelle vie nous prépare-t-on si éviter la contamination des autres est un effort insurmontable? D'autant que l'exemple de Taiwan nous apprend que le masque est acceptable en société et qu'il réduit le risque de transmission des maladies par aérosol.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs