Accueil Société

Port du masque dans les commerces: «La responsabilité incombe au client», pour Comeos

La fédération du commerce et des services met en avant le fait que ce n’est pas le rôle des enseignes de se muer en policiers.

Temps de lecture: 2 min

Comeos « prend acte » de la décision du gouvernement d’imposer le port du masque dans les magasins à partir de samedi. La fédération du commerce et des services souligne cependant que ce n’est pas aux enseignes de se muer en policiers pour la faire respecter. « La responsabilité incombe au client », souligne-t-elle jeudi dans un communiqué.

Le port d’un masque sera obligatoire à partir de samedi dans les magasins et les centres commerciaux, mais aussi dans les cinémas, les théâtres, les salles de concert et de conférence, les bibliothèques et les musées.

Pour la Fédération du commerce, il est « inacceptable » que le nouveau règlement prévoie que les magasins puissent être sanctionnés si les clients ne portent pas de masque.

« Légalement, nous n’avons pas aujourd’hui la possibilité de refuser l’accès physiquement aux clients qui ne portent pas de masque ou de mettre quelqu’un qui ne porte pas de masque à la porte. La responsabilité du port d’un masque doit toujours incomber au client, et non au commerçant. Nous demandons donc que le gouvernement assure le contrôle du respect de la mesure. Nous ne pouvons pas agir en tant que policiers », commente le CEO de Comeos, Dominique Michel.

Le Syndicat neutre pour indépendants (SNI) se réjouit de son côté que les magasins ne soient pas les seuls visés par l’obligation, et souligne que celle-ci n’est pas la conséquence d’une situation sanitaire devenue moins sûre au sein des commerces.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 10 juillet 2020, 12:41

    Où en est la proposition de Monsieur Michel d'affecter les bénéfices des membres de Comeos ouverts pendant le confinement au soutien de ceux qui ont dû fermer?

  • Posté par Propronet Juste, vendredi 10 juillet 2020, 11:37

    Commercants différent de policiers. Que l'on mette les policiers dans les magasins au lieu de glander sur la route.

  • Posté par Rahier Pierre, vendredi 10 juillet 2020, 14:38

    Parce que tous les automobilistes respectent à la lettre le code de la route, n'est-ce pas ? Les limitations de vitesse, entre autres...

  • Posté par Poels Celine , vendredi 10 juillet 2020, 11:00

    J'imagine que lorsqu'un "client" ne respecte pas la loi et cache sous son manteau des marchandises volées, le commerçant n'intervient pas et ne fait pas respecter la Loi dans son magasin! Où est la différence?

  • Posté par Rahier Pierre, vendredi 10 juillet 2020, 14:41

    Dans le total de la recette du jour !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Prisons: un rapport pointe la dureté des cachots belges

Dans une étude fouillée, le Conseil central de surveillance pénitentiaire décrit les cellules de punition au sein des établissements pénitentiaires. Certaines sont loin des balises édictées par l’arrêté royal de 2019.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko