Accueil Société

Port du masque obligatoire : «Il était temps!», «Finalement!»: les réactions de la presse flamande

Dès ce samedi 11 juillet, le port du masque est obligatoire dans les commerces, les cinémas, les salles de spectacle ou de conférence, les auditoires, les lieux de culte et les bibliothèques.

Temps de lecture: 2 min

Le port du masque est désormais obligatoire en Belgique. Il doit être porté dans les magasins, les cinémas, les lieux de culte ou encore les musées et bibliothèques, pour mieux protéger la population contre le coronavirus.

À lire aussi Face à la crainte du relâchement, le masque obligatoire dans les commerces

Pour De Morgen, le port du masque obligatoire est la solution pour contenir la propagation du virus. Cela avait été suggéré par les virologues, tel Marc Van Ranst qui est très écouté au nord du pays. Le quotidien flamand estime que depuis trop longtemps, les politiques ont fait la sourde oreille aux recommandations des virologues.

Pour l’éditorialiste Jeroen Van Horenbeek, il « était temps » de rendre le port du masque obligatoire. Le journaliste pointe que « nous sommes loin d’être débarrassés du coronavirus » et que « le risque d’une deuxième vague est réel ». Il ajoute que le port du masque obligatoire « est peut-être l’une des mesures les plus simples, les moins chères et les plus efficaces pour ralentir la propagation du virus. (…) Il s’agit de se protéger mutuellement et d’éviter des souffrances inutiles : la base de ce qu’une démocratie mature doit offrir à ses propres citoyens ».

Pour De Tijd, la raison pour laquelle les politiques ont retardé le port du masque obligatoire est que « la politique trouve de toute façon ennuyeux de s’introduire dans la vie des gens. »

La responsabilité des virologues

Pour Het Laatste Nieuws, les virologues nous tiennent « vigilants » et « éveillés ». Les virologues tels Marc Van Ranst, Erika Vlieghe et Steven Van Gucht « ont initialement agi en tant que copains fidèles du gouvernement, mais ils se comportent désormais de plus en plus – de manière subtile – comme membres de l’opposition ».

Et c’est une bonne chose, selon le journal faisant remarquer que, sans les recommandations des virologues, nous sommes « somnolents », « ennuyés par le virus ». L’opinion générale est qu’« après un printemps passé dans le confinement, les gens veulent un été sans soucis ». Et le quotidien regrette que les politiques aient trop longtemps partagé la même opinion.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Lambotte Serge, vendredi 10 juillet 2020, 18:23

    " Le quotidien flamand estime que depuis trop longtemps, les politiques ont fait la sourde oreille aux recommandations des virologues."Dixit DE MORGEN", Faut pas oublier que la majorité des politique est flamande.

  • Posté par Linard Bernard, vendredi 10 juillet 2020, 11:56

    Pour nombre de famille, qui paye les masques!!!!

  • Posté par Quentin Glaude, vendredi 10 juillet 2020, 12:14

    gratuit en pharmacie sur présentation de carte d'identité

  • Posté par Propronet Juste, vendredi 10 juillet 2020, 12:07

    C'est le même principe que pour vos contributions, vous êtes les cochons payeurs!!!

  • Posté par Propronet Juste, vendredi 10 juillet 2020, 11:39

    Et des bâillons pour les politiques, cela existe ?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Enquête Info «Le Soir»: le Qatar soupçonné de corruption en plein cœur de l’Europe

Quatre interpellations et 16 perquisitions ont été réalisées ce vendredi à Bruxelles dans le cadre d’une vaste enquête anticorruption menée par le parquet fédéral. Un ancien eurodéputé et le patron de la Confédération internationale des syndicats ont été privés de liberté, soupçonnés d’avoir reçu les faveurs du Qatar. Révélations du « Soir » et de « Knack ».

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko