Accueil Société

Port du masque obligatoire au cinéma: «Pour l’instant, rien n’est clair»

Un peu plus d’une semaine après leur réouverture, les cinémas sont contraints, une fois encore, de s’adapter à de nouvelles mesures sanitaires. Sans pour autant disposer de directives précises.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Il y a un peu plus d’une semaine, les cinémas rouvraient leurs portes après une fermeture contrainte pendant plus de trois mois. Mais le soulagement n’a été que bref : alors que le public reprenait peu à peu le chemin des salles, les exploitants vont devoir réadapter leurs mesures sanitaires pour répondre à l’obligation du port du masque à partir de ce samedi. Et ce, alors qu’aucun ne l’imposait jusque-là.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Dumont , vendredi 10 juillet 2020, 22:16

    Nous sommes entrés en dictature . La dictature des nouveaux gourous de la médecine !! Nos politiciens, avec l'accord tacite de la population, sont de petits moutons comme depuis plus de 30 ans. Fini la démocratie !

  • Posté par sirjacobs raphael, vendredi 10 juillet 2020, 21:56

    voilà le problème, nous allons encore en subir les conséquences simples citoyens comme exploitants .

  • Posté par Propronet Juste, vendredi 10 juillet 2020, 20:46

    Pas clair? Normal ce sont des salles sombres.

  • Posté par Henri Pollet, vendredi 10 juillet 2020, 20:11

    Pour moi, c'est clair, le port du masque quand l'on sort de chez soi.....

  • Posté par Trevisan Lucio, vendredi 10 juillet 2020, 20:10

    Je suis pour le port du masque mais ce qui est certain c'est que beaucoup de gens qui désiraient retourner au cinéma vont maintenant s'abstenir. Pour que ce soit rentable pour les salles de cinéma il faudrait déjà assouplir la distanciation physique, la réduire à 1 mètre, mais je pense qu'on se butte à un mur à ce sujet. Pourtant cette distanciation physique de 1,5 M. porte grandement préjudice au commerce et à la reprise économique. Si on porte un masque pourquoi ne pas la réduire à 1 M. ? En France, depuis longtemps cette distance est de 1 mètre dans les bars, les restaurants,...tout comme à Hong-Kong. D'ailleurs, l'OMS déclare que cette distanciation doit être d'au moins 1 mètre et non d'1,5 M. (Voir Libération du 18.04.2020 ) Si vous portez le masque, pourquoi encore garder cette distance d'1,5 M.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs