Accueil Sports Autres sports Sports d'hiver

La shorttrackeuse néerlandaise et championne du monde Lara van Ruijven est décédée à l’âge de 27 ans

Lara van Ruijven a succombé à une maladie auto-immune qui a entraîné des hémorragies internes.

Temps de lecture: 2 min

La shorttrackeuse néerlandaise Lara van Ruijven est décédée vendredi, a annoncé la fédération néerlandaise de patinage (KNSB).

Van Ruijven, 27 ans, championne du monde du 500 mètres, a été admise à l’hôpital de Perpignan, en France, le 25 juin dernier en raison de problèmes de santé. Une maladie auto-immune a été diagnostiquée et a entraîné des complications, dont des hémorragies internes, en particulier dans le cerveau. Depuis le 29 juin, elle se trouvait aux soins intensifs, où elle était maintenue dans un coma artificiel.

Malgré plusieurs opérations, aucune amélioration n’a été constatée. « Ces derniers jours, de nouvelles complications sont apparues, qui semblaient initialement être sous le contrôle des médecins », a indiqué la KNSB. « Cependant, la mauvaise nouvelle est arrivée ce matin, la guérison n’était plus possible. Lara est morte en début de soirée en présence de ses proches. »

« Quelle terrible nouvelle nous venons de recevoir », a réagi le sélectionneur Jeroen Otter. « Pour cette équipe, c’est un choc. Elle nous manque dans l’équipe depuis deux semaines maintenant. Mais les nouvelles d’aujourd’hui sont si définitives et surréalistes. C’est terrible. »

Van Ruijven avait décroché le bronze au relais lors des Jeux Olympiques 2018 à Pyeongchang. L’an passé, elle était devenue la première Néerlandaise à décrocher un titre mondial féminin.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports d'hiver

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb