Accueil Société

3,5 millions de masques de la Défense ont été distribués en pharmacie

Dès ce samedi, le port du masque est obligatoire dans les magasins et autre lieux intérieurs accessibles au public. Des millions de protections en tissu sont encore gratuitement disponibles dans les officines.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Depuis la mi-juin, les Belges peuvent gratuitement retirer, sur présentation de leur carte d’identité, un des masques commandés par la Défense auprès de la société luxembourgeoise Avrox. Plus précisément, l’armée, au terme d’un appel d’offres précipité, avait commandé 3 millions d’unités auprès de la firme gantoise Tweeds and Cottons et 15 millions auprès de la luxembourgeoise Avrox. « Douze millions de ces masques ont été acheminés par la Défense vers 28 dépôts de grossistes, qui à leur tour en ont réparti une grande partie entre les pharmacies », explique Koen Straetmans, vice-président de l’Association pharmaceutique belge (APB). « Chaque fois que quelqu’un vient chercher son masque gratuit en pharmacie, l’opération est encodée et selon notre dernier décompte, 3,5 millions de ces protections ont aujourd’hui été distribuées. » Un réseau de distribution efficace : chaque Belge habite en moyenne à moins de 1,5 kilomètre d’une des 4.600 officines du pays.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Persenaire André, dimanche 12 juillet 2020, 15:14

    1° L'auteur (Christophe de Brouwer) de l’article cité (https://www.contrepoints.org/2020/07/11/375554-port-du-masque-une-hysterie-collective) n'est pas incompétent : c'est un médecin, professeur (honoraire) à l’École de Santé publique de l'ULB, auteur d'au moins 2 livres (dont l'un sur "Pollution atmosphérique et santé"). Dans le domaine des virus et de leur transmission, sa compétence dépasse largement la mienne (et probablement celle de la plupart des commentateurs) 2° Par contre, le terme (hystérie) qu'il utilise pour décrire le comportement des partisans du port du masque me semble inutilement dénigrant, voire insultant. 3° Je le cite "Quant aux masques chirurgicaux, ils [...] arrêtent les nanoparticules à l’expiration dans une proportion d’environ 80 % et en laissent passer cependant environ 20 %" (ce sont des chiffres que j'ai lu par ailleurs). Je ne vois pas pourquoi le gradient de pression à l'inspiration serait supérieur au gradient à l'expiration (à vue de nez, je dirais qu'il est inférieur), l'efficacité du masque de la personne "contaminable" me semble donc être de l'ordre de 80%. Çà signifie que si un "contaminateur" expire 1000 particules virales, 200 se retrouvent dans l’atmosphère mais que seulement 40 (200*20/100) pénètreront dans les voies respiratoires de la personne contaminable. Le paradoxe (qui n'en est pas un) est que bien que l'efficacité d'UN masque ne soit que de 80%, le port DU masque par tous a une efficacité de 96% (1-(40/1000)). 4° Mais il est évident que toucher l'extérieur du masque (particulièrement pollué par les virus) et porter cette main sur une muqueuse est très infectant. 5° Je n'ai rien lu jusqu'à présent sur le point suivant : le virus "flotte" dans l'air; une partie se dépose sur mes vêtements au supermarché; rentré chez moi, j'enlève soigneusement mon masque et me lave les mains. Mais dans l'heure qui va suivre, quelle quantité de virus mes mains vont-elles ramasser sur mon pull, mon pantalon, mon visage et mes cheveux (des mains qui vont toucher les muqueuses de mes yeux, de mes lèvres et de mon nez) ? Votre opinion sur ce point serait la bienvenue.

  • Posté par Propronet Juste, samedi 11 juillet 2020, 18:53

    Il en reste donc 14,5 millions. Quel succès !!!!

  • Posté par Hankart Emile, samedi 11 juillet 2020, 17:57

    Encore un récalcitrant aux masques. Combien de fois doit on le répéter si vous trouvez ridicule de vous protéger , pensez aux autres ne soyez pas égoïstes comme la plupart du temps et faites preuve de civisme ( voir définition au dictionnaire).

  • Posté par Hans José, samedi 11 juillet 2020, 18:17

    Si les masques avaient une utilité avérée, je les mettrai volontiers. N'oublions pas que 95 % des pro-masques le mettent par égoïsme, pour se protéger eux-mêmes avant tout. De plus, je rencontre très peu de personnes qui l'utilisent correctement et donc la protection qu'ils offrent est totalement illusoire, le masque pouvant même accentuer le risque lorsqu'il est mal utilisé. Si vous êtes tellement convaincu de l'utilité des masques dans les 2 sens du flux d'air, en quoi cela vous gêne-t-il que je n'en porte pas si vous vous sentez protégé de mon éventuelle infection. PS : Je suis dans la tranche d'âge "à risques" et je m'occupe de plusieurs activités humanitaires. Cela pour répondre à vos soupçons d'égoïsme et d'incivisme.

  • Posté par Caelen Yves, samedi 11 juillet 2020, 16:32

    On ne les a pas attendus, heureusement, ils peuvent garder leurs masques pourris.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs