Le nombre d’infections au coronavirus en hausse: «Ce sont essentiellement des jeunes», explique Yves Van Laethem

Yves Van Laethem
Yves Van Laethem - Belga

Le nombre moyen quotidien d’infections a augmenté de 4 % durant les sept derniers jours, selon les données publiées sur le site internet de l’Institut de santé publique Sciensano. Les autres indicateurs continuent, eux, de diminuer.

Comme depuis quelques jours, le nombre moyen de nouvelles infections a encore augmenté. Du 1er juillet au 7 juillet, la période la plus récente pour laquelle il existe des chiffres consolidés, il y a ainsi eu en moyenne 84,3 infections par jour, soit 4 % de plus que pendant la période précédente de sept jours.

L’augmentation est principalement marquée en province d’Anvers, avec 41 nouvelles infections, et se manifeste surtout dans la catégorie d’âge des 20-29 ans (+14 infections, soit une augmentation de 47 %) et des 50-59 ans (+21 infections, soit une hausse de 68 %).

« Pas inquiétant »

Au niveau national, les deux dernières semaines ont vu « une stabilisation à une légère augmentation du nombre de nouvelles infections », soit entre 80 et 85 nouveaux cas par jour, analyse Sciensano, selon qui la plupart d’entre elles surviennent actuellement dans la population active (20-59 ans).

L’augmentation du nombre d’infections « n’est pas inquiétante », a commenté au journal de 13 heures de la RTBF, le porte-parole interfédéral Yves Van Laethem. « Ce sont essentiellement des gens jeunes qui sont peu malades. Le nombre d’hospitalisation n’est pas en augmentation. Les personnes infectées sont asymptomatiques. Elles peuvent notamment transmettre le virus en vacances ou en maison de repos. D’où la nécessité du port du masque », a insisté le virologue.

Les autres indicateurs à la baisse

Les autres indicateurs sont en baisse. Le nombre d’admissions à l’hôpital est passé d’une moyenne de 11,1 à 10,1 (-9 %), pour un total de 17.874 depuis le 15 mars. Au cours de la période du 4 juillet au 10 juillet, 71 cas de Covid-19 confirmés en laboratoire ont été hospitalisés et 105 personnes ont quitté l’hôpital. Vingt de ces admissions provenaient d’une maison de repos/et de soins ou d’un autre établissement de soins de longue durée.

Le 10 juillet, 143 lits d’hôpital, dont 32 en unité de soins intensifs, étaient occupés. Parmi eux, quinze patients nécessitaient une assistance respiratoire et 1 une oxygénation par membrane extracorporelle (ECMO). Si, au cours des sept derniers jours, le nombre total de lits d’hôpital occupés a diminué de 25 (-15 %), le total de ceux occupés en soins intensifs, de 32 unités, est resté constant.

La moyenne des décès sur sept jours a, elle, reculé de 48 %, passant de 4,7 à 2,4, à en croire les données de Sciensano. Le virus a déjà coûté la vie à 9.782 personnes dans le pays – soit une de plus qu’il y a 24 heures –, dont 4.905 (50 %) provenaient de Flandre, 3.390 (35 %) de Wallonie et 1.487 (15 %) de Bruxelles.

Il y a désormais un total de 62.469 cas confirmés de coronavirus en Belgique, soit 112 de plus que le chiffre rapporté vendredi. Pour 100.000 habitants, il y a eu 10,1 cas au cours des deux dernières semaines.

Depuis début mars, quelque 961.797 tests ont été effectués en laboratoire.

Depuis plusieurs semaines, Sciensano surveille l’épidémie de Covid-19 sur la base de moyennes de sept jours des cas confirmés, des nouvelles admissions confirmées à l’hôpital, des lits de soins intensifs occupés et des décès. Cela permet d’atténuer l’effet des week-ends.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous