Formule 1: Lewis Hamilton en pole du GP de Styrie, les Ferrari déçoivent encore

AFP
AFP

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a décroché la pole position du Grand Prix de Styrie, deuxième manche du Championnat du monde de Formule 1, à l’issue des qualifications, samedi, sur le circuit de Spielberg (4,318 km)

Sur une piste détrempée, le champion du monde a signé un chrono de 1 : 19.702 lors de la troisième et dernière partie des qualifications (Q3). C’est la 89e pole position de la carrière d’Hamilton.

Il a relégué tous ses adversaires, à commencer par le deuxième, le Néerlandais de Red Bull Max Verstappen (+1.213), à plus d’une seconde. L’Espagnol de McLaren Carlos Sainz a réalisé le troisième temps (+1.398), devant le Finlandais de Mercedes Valtteri Bottas (+1.428). Les Ferrari ont confirmé leur mauvaise forme. L’Allemand Sebastian Vettel a dû se contenter du 10e temps (+2.378). Le Monégasque Charles Leclerc a été éliminé en Q2 avec le 11e chrono, mais a en plus écopé d’une pénalité de trois places le reléguant à la 14e position sur le grille de départ.

En raison de la pluie qui s’abat sur le Red Bull Ring à Spielberg, la troisième séance d’essais libres, prévue à midi, a été annulée tandis que les qualifications ont débuté avec 45 minutes de retard.

Le Grand Prix de Styrie, deuxième épreuve consécutive disputée en Autriche, commencera dimanche à 15h10. Valtteri Bottas, vainqueur dimanche passé, est en tête du championnat du monde.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous