Accueil Belgique Politique

Négociations fédérales: De Wever place une bombe à retardement sous la majorité Arizona

Pour le président de la N-VA, un vote de la loi sur l’avortement ruinerait les chances de former une majorité avec les libéraux. La déflagration atteindrait les autres formules.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Tic-tac. Tic-tac. Samedi, Bart De Wever a appuyé sur un bouton. Comme souvent dans le chef du président de la N-VA : avec des mots. « Je peux vous dire que si des partis donnent le feu vert à une loi que je trouve scandaleuse, ce sera compliqué de faire comme si de rien n’était avec eux le lendemain. C’est en fait impossible, ça ne fonctionnera pas. Si ces partis pensent qu’ils peuvent sur cette base former un gouvernement avec les socialistes, les communistes et les verts, ils n’ont qu’à le faire. Ce sera un gouvernement nul en Flandre, avec zéro soutien. »

Bart De Wever fait évidemment allusion à la proposition de loi sur l’avortement. En fin de semaine, le Conseil d’Etat s’est prononcé sur le texte, ouvrant la voie à un vote à la Chambre dès ce jeudi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

43 Commentaires

  • Posté par Lambotte Serge, mercredi 15 juillet 2020, 23:43

    Il n'est bon qu'à une chose:faire du chantage .

  • Posté par Pluys Nicole, lundi 13 juillet 2020, 19:16

    Mon grand-père disait "la politique est la pourriture du monde". Et je crains fort que les politiciens à la petite semaine comme De Wever ne soient les fossoyeurs de la démocratie.

  • Posté par Biot Philippe, lundi 13 juillet 2020, 17:36

    Qui au Sud du pays pleurerait l'absence de la N-VA dans le gouvernement fédéral?

  • Posté par Raurif Michel, lundi 13 juillet 2020, 17:29

    Bartje va tout, absolument tout pour faite capoter la tentative de formation d'un engouement. L'IVG est, pour lui, une formidable occasion d e mettre en valeur l'article 1 des statuts de la N.V.A. , une FLANDRE indépendante et Il est sur la bonne voie !!!!!

  • Posté par Bougelet Philippe, lundi 13 juillet 2020, 14:49

    Liberté de vote; au revoir la particratie, l'espace d'un instant. Rebonjour la démocratie et le respect des femmes. Hé non Bart, plusieurs partis refusent d'aller au parlement habillé de brun et de noir en marchant au pas de l'oie.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Nucléaire: la Vivaldi se réaligne sur les négociations avec Engie

Après le tumulte autour d’une possible majorité alternative visant à relancer toutes les centrales en Belgique, les partenaires Vivaldi – à commencer par le MR – se reconcentrent, au moins provisoirement, sur les négociations avec Engie pour le maintien de deux réacteurs : « L’objectif est de conclure avant le 31 décembre. »

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs