Arancha Gonzalez Laya, ministre des Affaires étrangères espagnoles: «L’Espagne reste un pays sûr»

Arancha Gonzalez Laya, ministre des Affaires étrangères espagnoles: «L’Espagne reste un pays sûr»
AFP

La ministre des Affaires étrangères espagnoles, Arancha Gonzalez Laya était l’invitée de La Première ce lundi matin. La ministre se veut rassurante : « L’Espagne reste un pays sûr. C’est un pays qui a su prendre des mesures à temps qui ont permis un déconfinement. L’Espagne a retenu la leçon, elle a pris des mesures, comme le port du masque, la distanciation sociale et toutes les mesures d’hygiène qui vont être si importantes dans cette nouvelle vie que nous allons devoir vivre. Car sans vaccin et sans traitements nous allons devoir rester tous très attentifs. »

Face à la hausse du nombre de cas de Covid-19, le gouvernement régional catalan a décidé dimanche d’ordonner à partir de minuit le confinement à domicile des habitants de Lérida et de sept communes environnantes, une zone située à l’intérieur des terres à environ 150 km de Barcelone. C’est la première fois depuis la fin du confinement en Espagne qu’une telle décision était prise dans le pays. La zone concernée avait déjà été isolée du reste de la Catalogne samedi dernier, afin que les habitants n’en sortent pas.

Pour la ministre, « il y a des nouveaux cas partout en Europe, l’important c’est d’isoler rapidement ces nouveaux cas, pour éviter une extension de la contamination. Ces reconfinements ciblés vont être la nouvelle norme, ici en Espagne, comme dans les autres pays européens. Si vous vous rendez en Espagne, il sera important de suivre les protocoles d’hygiène qui vous seront communiqués par les autorités locales. » L’Espagne n’est pas le seul pays d’Europe où des mesures de restriction sont prises, insiste la ministre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous