Accueil Société

Voyages à l’étranger: la Bulgarie, la Croatie, le Luxembourg et la Roumanie passent à l’orange pour les départs

Une «vigilance accrue» est ainsi demandée aux Belges qui se rendent dans ces quatre pays.

Temps de lecture: 1 min

La Bulgarie, la Croatie, le Luxembourg et la Roumanie sont désormais passés au feu «orange» pour les départs, sur la liste des pays dressée et régulièrement mise à jour par le SPF Affaires étrangères dans le cadre de la pandémie de Covid-19.

.

Les voyages restent possibles dans les pays classés en zone orange mais sous réserve de quarantaine, d’un test ou d’autres conditions. Une «vigilance accrue» est ainsi demandée aux Belges qui se rendent dans ces quatre pays.

Chypre (test obligatoire), Danemark (test obligatoire pour le Groenland et les Îles Féroé), Islande (test obligatoire ou quarantaine) et Irlande (quarantaine) sont également repris en zone orange.

À lire aussi En France, le relâchement inquiète les autorités sanitaires

Le Luxembourg notamment était déjà depuis dimanche classé en «orange» pour les retours, au même titre que la Bulgarie, la Croatie, la Roumanie. Une vigilance accrue est aussi préconisée au retour de Haute-Autriche, Aragon et la Catalogne (Espagne), Trentin (Italie), Algarve et Alentejo (Portugal), Moravie-Silésie (Tchéquie), Silésie (Pologne), des Midlands, du Nord-Est et Yorkshire, du nord du Pays de Galles et d’Irlande du Nord (Royaume-Uni) et du Tessin (Suisse).

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Bauduin Dominique, mardi 14 juillet 2020, 8:04

    Je ne sais pas de quel droit la Belgique se permet de classer des pays en plus mauvais qu'elle quand on voit nos résultats dans la lutte contre le Covid! Près de 10000 morts pour un pays de 11 millions d'habitants (soit 0.09%) ! Le Luxembourg (avec moins de 0.02% de décès du au Covid) est un modèle de réussite de réaction au Covid, et parcequ'il teste plus ses citoyens, il obtient biens sûr plus de cas d'infection. Plus on fait des tests plus on obtient de cas positifs, c'est logique! En Belgique on ne fait presque pas de tests. En fait c'est le mauvais élève qui critique le bon élève sur la bases de chiffres farfelus (qui fait encore confiance à ces relevés de nombres de cas d'infection et de mortalité)...

  • Posté par Boer Laurian, lundi 13 juillet 2020, 18:19

    Dans 10 jours la seule pays en vert va rester la Belgique. :)

  • Posté par Dos Santos Pimenta José , lundi 13 juillet 2020, 17:05

    C'est un vrai sketch ! Et tout le monde y va de son commentaire à tous le étages. -) L'herbe n'est pas forcément plus verte ailleurs... C'est vrai mais ce n'est pas pour autant que l'herbe ici est bien verte... -) Les lobbies sont derrières et on mets tel ou tel pays en vert... En ce moment et vu mon nom de famille vous direz que je ne suis pas impartial. Mais depuis le début de la pandémie je me base sur les aspects factuels. Et lorsque je vois que maintenant l'Alentejo est en zone orange alors que cette province a comptabilisé à ce jour 572 cas et 18 décès, que l'Algarve comptabilise à ce jour 704 cas et 15 décès. Je ne peux donc que me poser la question suivante: A qui profite le crime ? C'est tout de même flagrant de penser que la Belgique essaye de décourager ses citoyens de se rendre dans tel ou tel pays. C'est vraiment gonflé quand on sait que le Portugal comptabilise à ce jour 1.660 décès et 46.512 cas confirmé. Dois-je rappeler les chiffres belges ? Il y a quelque jours quand le Portugal était classés orange et tout Lisbonne en rouge. Le ministre Portugais des Affaires Étrangères s'exprimait sur le position soudaine de la Belgique. Pour cela il évoquait l'appel reçu un mois plus tôt par son homologue Belge qui demandait avec craintes si le Portugal allait classer la Belgique comme pays sûr et cela malgré plus de 60.000 cas et presque 10.000 décès. Alors qu'en même temps le Portugal a 46.00 cas et 1.660 décès. La réponse du Portugal fut tout de même positive. De mon côté je ne constate qu'un seule chose c'est que le tourisme en Belgique n'est pas au beau fixe, que les commerces sont sur la corde raide... La Belgique a tout intérêt à décourager les gens de partir ailleurs. Au delà des considérations que j'évoque et qui n'engage que moi. J'estime que l'état Belge au lieu de jouer faire diminuer les départs à l'étranger. Il devrait plus tôt tester plus massivement afin traquer les malades asymptomatique qui sont plus nombreux que ce que l'on croit. En testant massivement on les détectera plus vite et on pourrait casser les chaines de transmissions. Mais pour cela il faut une réelle volonté stimulée par un état opérationnel (ça c'est presque impossible. Car la Belgique n'a toujours pas su mettre en place un nouveau gouvernement). Ici on est dans une position attentiste et on va réagir quand le problème sera déjà présent. Que vous ayez peur c'est compréhensible... Mais la peur doit vous faire réfléchir juste et pas vous rassurez derrières des chiffres journaliers qui vous rassurent. Mais qui en réalité ne me rassure pas plus que cela. Il suffit d'être factuel pour cela. Lorsque je vois que depuis le mois de mai le nombre de cas détecté au Portugal est en moyenne de 300. Pourtant il n'y a pas d'impact significatifs dans les hôpitaux avec en moyenne 460 personnes hospitalisé depuis 2 mois pour tout le Portugal et en moyenne 70 personnes en soins intensifs. Ces chiffres restant stables sont significatifs et nous démontre que le nombre de personnes détectées est bien plus important que ce que l'on croit. De plus on constate que 80 % de ces cas n'ont pas de symptômes et seraient passés à travers la mailles du filet. Que fait-on Belgique ? On ne teste que celui qui le demande à son médecin ou qui se présente à l’hôpital car il se sent mal. Et les asymptomatiques ? Qu'attend la Belgique pour tester plus massivement ? En conclusion je ne me sentirai pas en insécurité au Portugal, tout simplement parce que je sais que grâce aux tests massifs on en voit plus sur l'iceberg.

  • Posté par Boer Laurian, lundi 13 juillet 2020, 18:30

    Bien sur que vous avez raison Mr Dos Santos. La problème est qu'ici c'est de la politique et pas de la logique ou justice ou vérité, la politique n'est pas impartiale. A mon avis la Belgique est désespéré de sauver l'économie, malheureusement la façon utilisé est pas le bon, les decisions sont soit opaques (comme utiliser ces codes couleurs) soit inefficace meme contreproductives(comme imposer le port de masques) et en plus la communication de la classe politique est deplorable. Par contre leur intentions sont les bonnes ... essayer de sauver l'économie.

  • Posté par Chalet Alain, lundi 13 juillet 2020, 16:23

    Le but n'est pas de donner des leçons ou de se croire meilleur que les autres, mais de rester prudent face à un virus mortel et manifestement fort contagieux. Sauf véritable nécessité, le mieux est clairement de ne pas diversifier ses contacts, donc de ne pas partir en vacances, et de continuer à se protéger par une bonne discipline de "gestes barrières". On aimerait tous que ce virus soit moins dangereux, mais il ne faut pas confondre rêve et réalité.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko