Formule 1: Racing Point juge la plainte de Renault «mal informée»

photo news
photo news

La monoplace 2020 de Racing Point est surnommée la ’Mercedes rose’ car elle est largement inspirée de la Mercedes sacrée en 2019. L’écurie basée à Silverstone, en Angleterre, a copié les options aérodynamiques choisies la saison dernière par Mercedes, ce que le règlement n’interdit pas.

Après le GP de Styrie, les commissaires de course ont confisqué des parties de la monoplace de Racing Point et ont demandé à Mercedes d’amener des pièces de l’année dernière pour analyser la plainte de Renault. La date de l’audience n’est pas encore connue.

« Nous nions fermement avoir enfreint les règles », a expliqué Racing Point lundi. « Avant le début de la saison, l’équipe a travaillé avec la Fédération internationale de l’automobile (FIA) et a répondu à toutes les questions sur la conception du RP20. L’équipe est convaincue que la plainte sera rejetée dès que nous aurons reçu notre réponse. »

Lors de la manche inaugurale de la saison 2020 en Autriche la semaine dernière, Sergio Pérez s’est classé 6e. Dimanche, il a signé le même résultat devant son équipier canadien Lance Stroll. Leur classement reste toutefois provisoire en l’attente d’une décision sur cette réclamation.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • L’Audi R8 de l’équipe belge WRT s’élancera de la 1
re
 ligne ce samedi à 15h30.

    Par Dominique Dricot

    Endurance

    Des 24 Heures de Spa-Francorchamps plus indécises que jamais

  • Lewis Hamilton était très enthousiaste après les essais libres sur le circuit de Portimao : « Il y a plusieurs endroits où l’on ne voit tout simplement pas où on va ! »

    Par Thierry Wilmotte

    Formule 1

    Formule 1: nouveau record en vue pour Lewis Hamilton au Portugal

  • Ogier et Tanak, réunis dimanche à... Koekelare
!

    Par Thierry Wilmotte

    Rallye

    Covid-19: les champions à la côte plutôt qu’en Semois

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous