Accueil Monde France

Pour le 14 juillet, Macron n’est pas à la fête

Le président, qui s’y était toujours refusé, se résout à la grande interview annuelle. Avec la crise et le remaniement, il est attendu au tournant.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

Il n’y aura pas de défilé militaire, mais un hommage national aux soignants. Puis, le soir, un concert retransmis à la télé sur un Champ de Mars vide avant un feu d’artifice sans public devant la tour Eiffel… Ce 14 juillet sera totalement inédit. Y compris parce que le président répondra pour la première fois aux questions des journalistes (à 13 h 10 sur TF1 et France 2). Emmanuel Macron se sait attendu sur bien des fronts.

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs