Accueil

Thalys: du retard aussi dans la rénovation des trains à grande vitesse

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Chez Thalys aussi, la pandémie liée au Covid-19 aura des répercussions. Sur le personnel et sur le matériel roulant. Il y aura d’abord une cinquantaine de départs naturels qui ne seront pas remplacés (sur environ 600 emplois), il y a également une sérieuse chute de fréquentation, donc de revenus.

Mais l’opérateur des trains à grande vitesse grenat, filiale de la SNCB et de la SNCF, vient, en plus, de débuter la rénovation de ses 26 rames. Pour les mêmes raisons que la SNCB (retards dans les ateliers fermés plusieurs semaines et chez les fournisseurs), le programme de rénovation a pris du retard : 3 mois (fermeture des ateliers) devenus 5 (retards des fournisseurs).

La première rame totalement rénovée devrait néanmoins être présentée et entrer en service pour la fin de cette année. Ensuite, les autres trains devraient suivre, au rythme d’une nouvelle rame rénovée tous les quatre (au début) à deux (à la fin) mois, jusqu’en 2023.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs