Accueil Les balades d’été du Soir

Les balades d’été du «Soir»: découvrir Waterloo, côté ville et côté bois

Série d’été. En marchant, en courant ou en pédalant, la Cité du Lion se dévoile avec l’application Runnin’City. Quand le sport et le tourisme font bon ménage.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

Il faut bien un commencement. Ce qu’il y a de bien avec les promenades à réaliser avec son téléphone portable, c’est qu’on peut les débuter n’importe où avant de se laisser conduire par l’application. Celle baptisée « Runnin’City » pour Waterloo ne déroge pas à la règle. Elle vous propose cependant de débuter la découverte du patrimoine local au bâtiment blanc de Waterloo Tourisme devant les trois bornes qui témoignent encore du fait qu’au Moyen Age, la Forêt de Soignes commençait à cet endroit. D’où l’origine du nom de cet ancien hameau de Braine-l’Alleud, avec « water » et « loo » « pour clairière dans une forêt humide ». Cela tombe bien, qu’on la fasse en marchant, en courant ou en roulant à vélo, c’est justement vers la cathédrale de hêtres inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco que l’on se dirige.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par De Selys Jean, mercredi 15 juillet 2020, 17:42

    Waterloo certes passe bien en Anglais mais tous les noms sont vites adoptés et raccourcis au besoin dès qu'ils symbolisent une victoire ou une défaite éclatante: Deutsch- Wagram (devenu Wagram) victoire de Napoléon et Bérézina (défaite du même ) passé dans le langage commun ... Beaucoup de Waterloo dans le monde anglo-saxon mais aucun dans les pays francophones...donc Braine-l'Alleud aurait pu s'appeler Braine cité du Lion où a été érigée après la bataille la statue du lion carnassier. Plus sérieusement en tant que membre d'associations qui militent pour l'amélioration de la qualité de vie, je me sens autorisé à inviter votre journaliste Mr de Vogelaere à revoir sa copie. S'il s'est étonné de voir (étonnant au vu des photos qui illustrent le reportage) si peu de cyclistes à Waterloo, la météo n'a rien à voir avec ce constat. Simplement Waterloo n'est pas une commune vélo friendly. Et s'il s'indigne des malotrus qui ne respectent rien, je l'invite à enfourcher son vélo -s'il a assez le goût du risque- , seul ou en ma compagnie pour constater de visu l'état lamentable des rares "pistes" cyclables à Waterloo et Braine ,vroum, comparées à celles de la commune voisine (Rhode-Saint-Genèse,Brabant flamand)

  • Posté par Clodong André, mercredi 15 juillet 2020, 6:44

    Le nom de Waterloo passe bien en anglais. On imagine mal une gare londonienne s'appeler "Braine L'Alleud". Il y a de nombreuses villes, petites et grandes, appelées Waterloo on Amérique du Nord.

  • Posté par Van Obberghen Paul, mardi 14 juillet 2020, 17:49

    "Waterloo ... la Cité du Lion" Sauf que ledit Lion et sa butte sont sur le territoire de la commune de Braine L'Alleud, comme une bonne partie du champ de la Bataille dite "de Waterloo", du reste. Elle a été baptisée ainsi par Wellington lorsqu'il est revenu écrire son rapport à son quartier général qui était au centre de Waterloo. Il l'est toujours et c'est aujourd'hui un musée. Les Français la qualifiait de "Bataille de Mont-Saint-Jean", bien plus correct géographiquement parlant, et les Allemands, "Victoire de la Belle-Alliance". Le Lion, un Lion Belgique, a été dressé à peine 10 ans après la bataille, en mémoire du Prince Guillaume II, tombé à cet endroit pendant la bataille, à la demande de son père Guillaume 1er des Pays-Bas. La Belgique était alors toujours partie des Pays-Bas.

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs