Accueil Opinions Cartes blanches

«Préserver l’humanité et la dignité dans nos maisons de repos»

Cette lettre ouverte à Sophie Wilmès et Alain Maron dresse une série de constats dont il faudra tenir compte pour une bonne gestion d’éventuelles autres crises sanitaires dans les maisons de retraite.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Madame la Première ministre, Monsieur le Ministre de la Santé Bruxellois,

Nous vous remercions pour la mobilisation que vous avez mise en œuvre pour les maisons de repos, ainsi que pour l’anticipation d’une éventuelle nouvelle vague épidémique. Nous voudrions attirer votre attention sur un problème dont on parle peu et qui a pourtant été responsable de nombreux décès dans les maisons de repos. Nous vous avions contacté à la mi-avril, peut-être vous en souvenez-vous. Nous avions été appelés le 14 avril pour dire « un dernier au revoir » à mon beau-père mourant, d’après le personnel, d’un « Covid 19 sans symptômes ». Il était au lit, en position fœtale, apathique et en déshydratation majeure… Beaucoup de verres d’eau et quelques jours plus tard, il marchait !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par De Villers Léopold, mercredi 15 juillet 2020, 16:26

    Très très bonne carte blanche écrite par des personnes connaissant bien la situation des maison de repos

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs