Accueil Société

Quelle est la responsabilité slovaque?

La Slovaquie avait alerté les polices d’Europe, et elle a modifié sa législation sur les armes. Trop tard pour éviter les attentats de janvier 2015.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

En septembre 2013, le département des armes à feu de la police slovaque communique aux polices d’Europe un avertissement sous forme de… poster. Photos à l’appui, les policiers slovaques préviennent : « Dans la République slovaque, il arrive de plus en plus (de même que dans d’autres pays d’Europe comme la République tchèque ou le Portugal) qu’une arme qui avait été transformée par une instance habilitée pour ne plus tirer qu’à blanc soit réactivée par des individus non autorisés. Par une simple modification – en gros, en retirant des goupilles du canon ou en changeant de canon – l’arme à blanc devient à nouveau une arme à feu, capable de tirer des munitions réelles. » Et le poster illustre deux exemples courants : la réactivation pirate d’un pistolet slovaque PS 97 Arrow et le fusil d’assaut tchèque CZ VZ58. Celui-là même qui avait les préférences d’Amedy Coulibaly.

[INFOGRAPHIE DER SPIEGEL]

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs